Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rognons de Veau, les Recettes - Cuisiner les Abats

Comment cuisiner les rognons de veau ?

Choisir les rognons de veau

Le choix des abats de boucherie doit se faire en tenant compte de la couleur de la viande, dans le cas de rognons de boeuf, on choisira une viande rouge vif et brillante, on fera de même pour les rognons de porc et agneau, le foie de veau, le ris de veau ainsi que tout autre abat. Par ailleurs, le rognon de veau doit être cuisinés immédiatement après l’achat, ne pas le stocker au frigo et surtout ne pas le congeler, cela perdrait tout son goût. L’achat doit donc être fait le jour de la préparation ou dans le pire des cas, la veille.

Préparer les rognons de veau

Commencez par nettoyer le rognon de veau. En général si vous l’achetez chez le boucher, il est possible que cela soit déjà fait, posez la question à votre boucher. Autrement, les rognons de veau peuvent diffuser certaines odeurs pas très agréables, ce qui est normal, vu sa composition. Mais pas d'inquiétude, on remplit un bol avec de l'eau vinaigrée, et l’on laisse le rognon tremper pendant cinq minutes. On le ressort sans l’essuyer. Le rognon est alors prêt à être cuisiné.

Recettes de rognons de veau

Le rognon de veau est un plat qui se cuisine de différentes façons et contrairement à ce que l’on croit, il s’agit d’un plat qui peut être présenté à ses convives, la seule condition, que la préparation soit de haute qualité. De plus on trouve une recette rognons par saison.

Si vous effectuez une préparation en hiver, on peut accompagner le rognon de veau d’une sauce madère à laquelle on pourra ajouter quelques cuillères de crème, telle la blanquette de veau. Ainsi préparé vous obtenez un plat consistant qui vous réchauffera.

Par un temps chaud, le rognon de veau à la moutarde se fait accompagner d’une belle salade, on peut le cuire à la poêle en y ajoutant préalablement une noix de beurre. On ajoute au rognon du sel et poivre et on le badigeonne de moutarde. On laisse ensuite le rognon de veau dorer lentement, on peut aussi ajouter une échalote ou encore des champignons. En fin de cuisson on ajoutera une cuillère de crème fraîche pour plus d'onctuosité (facultatif).

Le rognon de veau est un plat dit à sauce, et si l'odeur n'est pas très agréable à la sorti du boucher, sachez qu'une fois cuisinés, vous aurez très vite envie de passer à table. Une tranche de pain de campagne et un vin blanc du pays, et le tour est joué !

Les commentaires sont fermés.